Comment optimiser son temps de travail avec le Pomodoro ?

Nous allons voir dans cet article comment optimiser son temps de travail avec le Pomodoro.

Pomodoro signifie tomate en italien.

Ce nom a été pris en référence des minuteurs en forme de tomate qu’on avait dans nos cuisines il y a quelques années.

minuteur-pomodoro

En quoi consiste cette méthode ?

Cette méthode consiste en des sessions de travail et de pauses fractionnées.

Tu vas te fixer des sessions de travail entre 25 et 45 minutes ainsi que des temps de pauses entre 5 et 10 minutes.

Ces sessions vont te permettre une meilleure concentration. Après 25-45 minutes on peut en général subir une baisse de concentration.

C’est là que la pause va te permettre de récupérer un peu et de reprendre tout frais.

Je pense que le contexte nous permet aussi de nous discipliner davantage.

Voyons maintenant comment optimiser son temps de travail avec le Pomodoro en 5 étapes.

 

Optimiser son temps de travail avec le Pomodoro | Première étape : Respecter ses sessions

sabliers-representant-sessions-pomodoro

Lors de tes sessions, tu ne vas rien faire d’autre que travailler.

Tu mettras ton PC sur une session dédiée au travail si nécessaire (lire l’article “Comment travailler efficacement à la maison ?“), et ton téléphone en mode avion pour ne pas être distrait par les notifications.

Note : Tu détermineras si tu décides de mettre 25 ou 45 minutes en fonction de ton propre ressenti.

Certains domaines demandent plus de concentration que d’autres, certains demandent plus de temps que d’autres.

Parfois certains demandent du temps et beaucoup de concentration.

À toi de faire des essais pour voir ce qui fonctionne le mieux pour toi.

Il faut aussi savoir que pour certains domaines, la méthode Pomodoro ne sera pas forcément nécessaire.

Lorsque je travaille sur des exercices créatifs, je ne ressens personnellement pas le besoin de faire des pauses et j’enchaîne facilement plusieurs heures de travail par exemple.

Le but de cette méthode est de te permettre d’être plus productif.

Si t’identifies des situations où ce serait contre-productif, ne t’entête pas.

Ça peut paraître évident, mais pas tant que ça. Beaucoup ont pris l’habitude de l’apprentissage “par coeur”.

Aujourd’hui on sait qu’il y a des techniques plus optimisées.

Pense vraiment à lire mon article sur comment travailler à la maison efficacement.

 

Optimiser son temps de travail avec le Pomodoro deuxième étape : Respecter ses pauses

chat-pomodoro-pause

Après chaque session de travail, tu vas te fixer entre 5 et 10 minutes de pause.

Pas plus.

De trop longues pauses pourraient casser ta dynamique.

Toutes les 4-5 sessions, tu peux te permettre une pause plus longue de 30-40 minutes pour t’aérer l’esprit.

Durant tes courtes pauses, profites-en pour aller aux toilettes, te déshydrater et t’étirer.

Et pendant tes grosses pauses, ne fais rien qui puisse nuire à ton état de fatigue.

Comme je le disais dans l’article comment travailler efficacement à la maison.

Tu ne vas pas manger un grec qui t’enverra une torpeur si tu sais que tu as encore beaucoup de travail à côté.

Ne t’amuse surtout pas à te connecter sur les réseaux sociaux, aller sur YouTube ou continuer une série ou un anime.

C’est un coup à remettre ton travail à demain (qui se changera en la semaine prochaine, voir jamais).

 

Optimiser son temps de travail avec le Pomodoro | Troisième étape : Les sessions

Il n’y a aucune limite (enfin, les limites d’une journée quoi) en termes de sessions à fixer.

Sur une journée tu peux très bien te fixer une 10 aines de sessions.

 

Optimiser son temps de travail avec le Pomodoro | Quatrième étape : Les essais

puzzle-representant-essais-pomodoro

Le mot d’ordre, c’est d’essayer.

Je me répète, mais le temps à adapter pourra être différent en fonction de chaque domaine/matière que t’aborderas.

On est tous plus ou moins différents donc chacun devra trouver ce qui lui convient le mieux.

Et pour ça, il n’y a rien d’autre que des essais à faire.

Pour des exercices de rédaction, 25 minutes me conviennent, pour faire du sourcing je préfère 45 minutes.

Je ne préfère pas appliquer le Pomodoro sur des exercices artistiques. Par exemple.

Note : Dans tes essais il faudra aussi prendre en compte ton état.

Ta concentration et ta productivité ne seront pas la même si tu n’as eu que 3 heures de sommeil.

Pareil si t’as passé ta journée à travailler ou en cours. Ou encore après un lourd repas.

Prends ces éléments en compte lorsque tu effectueras tes tests.

Parfois ce ne sera pas le temps qui sera inadapté. Les facteurs extérieurs pourront biaiser tes résultats.

 

Dernière étape : Utiliser un minuteur

minuteur-telephone-pomodoro

Il y a des applications qui vont te permettre de paramétrer des sessions de Pomodoro.

Je déconseille l’utilisation du téléphone à ceux qui ont pris l’habitude de regarder leur téléphone toutes les minutes.

C’est un coup à se disperser, désactiver son mode avion et flâner.

Encore une fois essaye.

Si tu es dans ce cas et que ça te titille trop, achète-toi simplement un minuteur.

Privilégie un minuteur digital plutôt que le minuteur basique en forme de tomate.

Certains peuvent émettre un bruit qui pourra être dérangeant pour certains.

C’est vraiment débile de le préciser, mais c’est arrivé à une connaissance ahaha.

Les smartwatchs c’est cool, mais ça ne justifie pas non plus qu’on en achète une juste pour ça.

Quelques euros chez Action ou sur Amazon suffisent.

 

Conclusion

Si tu n’appliques aucune méthode de travail, tu devrais trouver ton compte dans celle-ci.

Au-delà de la concentration, ça te permet aussi de te mettre au travail.

C’est aussi une dynamique que tu t’imposes qui t’aidera à produire davantage.

Merci d’avoir lu jusqu’ici et bon courage pour tes projets !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

mattis risus Praesent ultricies lectus odio risus. mattis