Pourquoi choisir Shopify pour son site ecommerce ?

Pourquoi choisir Shopify plutôt qu’une autre solution ecommerce ?

Si tu t’intéresses de près ou de loin au E-commerce, tu te poses peut-être cette question.

Parce qu’après tout, en comparant les solutions, on peut voir que Shopify a un coût.

29$ + 2{57805a473d677dea85961f9ca4b3385d3928e2b85f4ab04a31fa7f51d53dd39e} de frais par vente. C’est pas ce qui enchante le plus les débutants en général.

C’est cher si on compare à Wix ou un site WordPress autohébergé.

Mais il y a plusieurs paramètres à prendre en compte avant de prendre ta décision.

Avant de commencer, je ne suis pas salarié ni consultant marketing pour Shopify.

Je fais partie de leur programme d’affiliation. Tu peux en savoir plus ici : Affiliation.

Choisir Shopify pour la prise en main

Il faut savoir que Shopify est la solution la plus facile à prendre en main.

Même un total débutant peut te pondre un site professionnel, dans les normes.

Il n’y a pas besoin d’avoir des compétences en code pour ça.

C’est très simple à utiliser.

Puis de nos jours, les formations et les tutos prolifèrent.

Tout le monde utilise Shopify, donc tu trouveras facilement des sources sur le sujet.

De 2012 à aujourd’hui, j’ai utilisé Wix, WordPress + Woocommerce en autohébergé,

Big Cartel et Big commerce en utilisation plus ou moins intensive.

Niveau facilité de prise en main, Shopify l’emporte haut la main.

Choisir Shopify pour la performance

Niveau performance, Shopify est à l’épreuve des balles.

Un site fluide en terme de vitesse est un des points les plus importants pour vendre.

Si tu tombes sur un site avec un site lent ou qui plante, ça peut être vite dissuasif pour beaucoup.

Expérience personnelle

De 2018 à maintenant, j’ai fais des tas de placements de produit.

Même avec plus de 7000 visites simultanées, le site reste impeccable.

En 2017, j’ai lancé un petit business sur WordPress, j’étais chez LWS avec la plus grosse formule Web mutualisée.

Elle coûtait 120€ par an il me semble. Au bout de 200 visites simultanées, le site a crashé, impossible de se connecter.

Aujourd’hui, pour ce site par exemple, je suis chez O2switch qui peut faire beaucoup plus.

L’expérience des autres utilisateurs

Mais pour te donner un ordre d’idée, Willaime (le vidéaste) était chez O2switch.

Lorsqu’il a lancé son site, il a crashé.

Je ne sais pas combien de visites simultanées il a eu.

Mais pour te donner une autre référence, Kylie Jenner utilise aussi Shopify pour son site Colourpop.

Elle n’a jamais eu de problème de ce genre. Comme tu peux le voir, le site tourne bien aussi à l’heure actuelle.

Pareil pour Squeezie avec son site Yoko.

Donc niveau performance, même avec la formule basique de Shopify, t’es tranquille.

Choisir Shopify pour la sécurité

Contrairement à un site auto hébergé WordPress, Prestashop, etc. Tu n’as pas à t’occuper de la sécurité.

Shopify s’en charge pour toi et a un programme assez poussé.

Tu peux donc t’occuper de tes ventes la conscience tranquille.

Choisir Shopify pour les plugins ?

Pour ceux qui ne le savent pas, chaque CMS possèdent des plugins ou extensions.

C’est le même principe que les apps sur téléphone.

Ça t’apporte des fonctionnalités autre que celles de base.

À ce niveau, il y aura un bon point comme un mauvais.

Les plugins coûtent relativement cher sur ce CMS.

En revanche, le fait que les utilisateurs payent pour les utiliser garantie leur survie.

Sur d’autres CMS comme WordPress, certaines applications finissent par être abandonnées.

Ce qui peut en résulter de bugs liées à l’incompatibilité, bugs liées au plugin jamais résolus, etc.

Si tu trouves la solution ou les plugins chers, garde ça en tête :

Ce que tu payes t’aide à gagner plus d’argent.

Ça t’évite de mettre des plugins inutiles. D’ailleurs ça peut ralentir ton site.

Donc vaut mieux ne mettre que ceux que tu vas réellement utiliser, qui vont t’apporter des sous.

Il y a des périodes d’essais gratuits pour Shopify ainsi que les diverses applications.

En général, pour les applications, c’est pas grand chose genre 1 semaine, mais t’as de quoi te faire une idée.

Toute façon, garde en tête que dans ce domaine, chaque test peut potentiellement te coûter des sous.

C’est comme ça. Si tu veux en gagner, il faut être prêt à en perdre.

Si tu trouves 29$ +2{57805a473d677dea85961f9ca4b3385d3928e2b85f4ab04a31fa7f51d53dd39e} trop cher, peut-être que tu devrais prendre un peu plus de temps à développer ton capital de base.

Peur de ne pas rentabiliser ? peut-être que tu devrais passer un peu plus de temps à te former.

Et travailler sur ton projet bien sûr.

Essayer Shopify Gratuitement pendant 14 jours

On va maintenant parler des points négatifs

Il y a quand même des points négatifs dont je dois te parler.

Les bugs

Shopify peut planter genre 3-4 jours sur l’année en moyenne.

Ce sont des bugs de moins d’une journée.

Pas plus.

C’est très contraignant si tu as des pubs en cours, mais tu n’y peux rien.

Ça arrive à toutes les solutions E-commerce, Shopify n’y échappe malheureusement pas.

Customisation limitée

Tu n’auras pas un niveau de customisation illimité comme un WordPress si tu ne sais pas coder.

Il te sera obligé de passer par un prestataire pour ajouter certains détails sur tes pages produit.

Mais en gros, t’as juste à payer une personne sur Fiverr ou 5euros.

Pour 5 euros, c’est une affaire régler. Mais il faut le savoir.

Il y a aussi des thèmes qui peuvent te permettre un haut niveau de customisation.

Après, on parle de thème premium. Sur Shopify, un thème premium correct ça commence à 100€+.

Si ça vaut le coup ou pas, c’est pas le sujet de cet article.

Mais les thèmes gratuits font parfaitement l’affaire.

Et même sans customisation, tu peux quand même gagner de l’argent.

Les optimisations

Pour continuer dans la lignée de la customisation, je vais te parler d’optimisation.

Quand on parle d’optimisation, il faut comprendre que ça te permettra de gagner + d’argent.

C’est un grand mot, mais pouvoir augmenter ton {57805a473d677dea85961f9ca4b3385d3928e2b85f4ab04a31fa7f51d53dd39e} de conversion, c’est une optimisation.

Il y a pleins d’éléments sur Shopify que tu ne peux pas optimiser ou qui est payant.

Par exemple le Check out

C’est le moment où tu dois rentrer tes informations pour payer ta commande.

Shopify a un check out en 3 étapes que tu ne peux pas modifier en natif.

3 Étapes, c’est plutôt long. L’utilisateur peut facilement se laisser distraire entre temps.

Comme solution fonctionnelle, tu as CartHook qui te permet une page de paiement unique.

Par contre ça coûte 500$/mois +0,5{57805a473d677dea85961f9ca4b3385d3928e2b85f4ab04a31fa7f51d53dd39e} de frais par vente.

Autre exemple le bouton PayPal dans le check out

Le fameux bouton qui peut laisser croire que les clients ne peuvent payer QUE via PayPal.

C’est des éléments qui peuvent réduire ton taux de conversion.

Après en vrai, quand tu débutes, ça t’empêche pas de vendre.

Sur 100 commandes, si tu perds 1{57805a473d677dea85961f9ca4b3385d3928e2b85f4ab04a31fa7f51d53dd39e} de conversion, c’est pas grave.

Quand tu passes à 1000-10000+ commandes, ça l’est plus.

Mais au début te tracasse pas avec ça.

Si tu n’arrives pas à vendre, c’est surtout pas à cause de ça.

La partie blog

Tu as également une partie blog avec cette solution.

Est-ce que c’est un argument qui doit te pousser à choisir Shopify ?

Non.

Pas terrible. Peu structurée et pas aussi performante que WordPress en terme de SEO.

Nuances

J’aimerais nuancer certains de propos avant de finir cet article.

À propos des solutions auto hébergée

WordPress + Woocommerce est une solution viable si tu n’envisages pas de placement de produits.

Les pubs Facebook, à moins de scaller sur plusieurs milliers d’euros ne t’apporteront pas 10000 visiteurs simultanés.

Alors avoir un site auto hébergé en mutualisé ça peut le faire.

Les capacités des solutions auto hébergée dépendent de la formule que tu choisiras.

Il existe des formules assez puissantes pour supporter n’importe quel nombre de visites simultanées.

Prévoit plus de 200€/an dans ce cas.

C’est une solution que tu peux envisager si tu as déjà un business qui tourne bien ou une grosse communauté.

Par contre, WordPress ou Prestashop en termes de prise en main c’est l’enfer.

À propos des optimisations

J’aimerais insister sur le fait que tu ne dois pas tomber dans la sur optimisation.

Particulièrement quand tu débutes.

C’est pas important de gratter 1{57805a473d677dea85961f9ca4b3385d3928e2b85f4ab04a31fa7f51d53dd39e} de conversion.

Le plus important, c’est d’avoir une marque solide, un produit qui se vend et un bon marketing.

Shopify t’apporte déjà une solution stable pour vendre, tu n’as pas à penser à autre chose.

Si t’apprends à le paramétrer (et c’est pas dur) tu te fais facilement un site sécurisé et pro.

Tu penseras optimisation quand tu auras déjà de bons résultats.

Si tu n’arrives pas à vendre, c’est surtout pas à cause d’un bouton PayPal ou d’un check out en 3 étapes.

Pour conclure

Pourquoi choisir Shopify pour son site ecommerce ?

Je pense t’avoir donné des éléments de réflexion.

Si tu veux commencer le E-commerce, que tu vises le Dropshipping,

Le Print-on-demand ou que tu aies ton propre stock, Shopify est parfait.

Je suis partenaire Shopify depuis l’année dernière.

Si tu passes par un lien de l’article, je toucherais des commissions, sans que tu aies besoin de payer +.

Tu pourras aussi essayer la solution gratuitement pendant 14 jours.

En passant par un des liens de cet article, je t’offrirais une review de ton site.

Merci d’avoir lu jusqu’ici.

Bon courage pour tes projets !

Essayer Shopify Gratuitement pendant 14 jours

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

eget adipiscing Sed ipsum pulvinar eleifend leo. velit, Aenean dolor